RoomRoom (ex. Troc de Chambre) ; le dernier né

Je vais faire comme chez moi et je ne vais pas me gêner pour vous parler un peu du dernier projet sorti de chez Autrement, la boîte où je bosse depuis plusieurs années :

RoomRoom, où comment revendre sa chambre d’hôtel non-annulable et trouver des bons plans à prix réduits.

Revendez votre réservation d'hôtel

En plein marasme d’automne, on a eu l’idée, on l’a travaillée, mise à l’épreuve de notre milieu et on a décidé de se lancer dans le développement d’une version bêta pour la tester en vrai.

Un grand nombre de réservations d’hôtels ont des conditions qui les rendent non-annulables et/ou non-remboursables. Changement de planning, incident, maladie … sont autant de raisons qui empêchent trop souvent de profiter de ces réservations. Tout ou partie du prix payé est perdu. Pourquoi ne pas revendre cette réservation (lorsque les conditions le permettent), moins cher pour les rendre attractives, et récupérer une partie de la perte ?

roomroom_offres

Un exemple d’offres en ligne

 

C’est ce que nous avons voulu vérifier par nous mêmes. Et comme on a un peu d’expérience sur le sujet des hôtels en ligne et du dev web, on a réussi à lancer une bêta en peu de temps.

Voilà quelques éléments plus ou moins techniques pour les curieux :

DigitalOcean

On a voulu tester une plateforme très bon marché, quasi prête à l’emploi et ressemblant plus ou moins à du cloud.

C’est sûr que 10$/mois pour une machine permettant de faire tourner un petit site, tout en ayant la main complètement sur le système sous-jacent, c’est alléchant. Malheureusement, le bilan n’est pas si positif que ça. C’est probablement notre manque d’expérience dans l’automatisation … qui n’a pas aidé.

On va revenir à nos amours habituelles, chez Evolix, qui gère hyper bien nos serveurs dédiés depuis le début.

Ruby on Rails 4.2

On est assez rôdé sur Rails, le choix était donc assez simple, mais c’est bien de temps en temps de lancer un projet vierge sur la dernière version d’un framework, sans le poids de l’existant, et de pouvoir tester les bonnes pratiques du moment.

PostgreSQL 9.3

Utilisateurs principalement de MySQL et un petit peu de SQLite, on savait depuis longtemps que PostgreSQL avait des choses intéressantes à proposer. On a donc sauté le pas, un peu lutté au début, mais on est bien content du résultat. Ça vaut le coup. Surtout que Rails 4.x exploite vraiment de plus en plus les spécificités de PostgreSQL.

Mailjet

Pour le moment, c’est Mailjet qui gère la partie « envoi des mails ». je ne suis pas un fan absolu, mais ça fait le boulot. Et puis c’est une boîte française, donc j’apprécie de les faire bosser.

MangoPay

Un point important de RoomRoom ; nous sommes tiers de confiance entre l’achat sur le site et le paiement du vendeur une fois le séjour passé.

Il était évidemment hors de question de tout gérer nous-mêmes, pour des raisons techniques et légales. On a choisi de travailler avec MangoPay qui propose une API bien fichue qui permet de gérer des paiements entrants (par CB), des paiements sortants (virements SEPA) et tous les transferts internes qu’on souhaite au niveau de portefeuilles électroniques.

Le coût n’est pas négligeable (1,8% + 18cts, pour chaque paiement entrant) mais la richesse et la facilité de prise en main de l’API en valent le coup, du moins tant qu’on ne gère pas des millions d’euros.

Dans un contexte légal européen, les contraintes sont assez fortes, mais apportent une vraie confiance dans le système. Le dossier d’ouverture de compte est épais et riche, mais ça aussi, ça vaut le coup.

SSL/TLS et certificats X.509

Pour un site de e-commerce qui manipule des données personnelles, il faut bien proposer un sécurisation des échanges. L’acquisition de compétence sur le sujet m’a poussé à l’écriture d’un guide complet sur la mise en place d’un certificat SSL/TLS.

Au final, toute la navigation est en https, avec le maximum de ce qu’on sait faire à ce jour en terme de sécurité.

Un thème pas cher

Pas moyen de se lancer dans une grosse phase de webdesign, identité visuelle, etc. sans savoir si l’idée va plaire. On a acheté un thème pas cher, qu’on a légèrement adapté. C’est bien sûr plein de défauts, mais ça donne un résultat assez propre, compatible, responsif … en peu de temps.

Il sera toujours temps de changer plus tard si la phase de beta-test est concluante.

La suite du projet

Actuellement on est clairement en version bêta. On a un produit qui marche pour de vrai ; vous pouvez vendre, vous pouvez acheter et tout se passera bien. Mais les fonctionnalités sont limitées et on va devoir faire beaucoup de choses à la main.

On va continuer à ajouter des fonctionnalités, polir l’interface utilisateur, enrichir notre compréhension des singularités de la réservation hôtelière en ligne, tisser des relations avec les acteurs de l’industrie pour favoriser l’adhésion à l’idée.

On va aussi beaucoup écouter nos premiers clients et utilisateurs, communiquer sur les réseaux pour faire connaître l’idée.

Toute l’équipe d’Autrement est remontée à bloc, et ça fait du bien.

Mise à jour, 4 mai 2015 : j’ai modifié l’article et la capture d’écran, vu que Troc de Chambre a été rebaptisé RoomRoom.

roomroom_presse

Cet article, publié dans Autrement, Informatique, Uncategorized, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour RoomRoom (ex. Troc de Chambre) ; le dernier né

  1. Juan dit :

    Trop tard les gars, vous êtes doublés par un groupe plus important…

  2. Juan dit :

    se lancer dans un concept pareil sans même connaitre la réservation hôtelière, les contraintes légales et surtout le business lié aux échanges d’espace chambre entre particuliers est plutôt une erreur assez grossière.
    aucun travail de réflexion derrière votre plateforme, et aucun travail créatif.
    Malheureusement en retard sur d’autres plateformes déjà existante avec un budget faramineux..
    Il ne faut pas laisser rentrer l’amateurisme partout.

    • Salut Juan

      Ton commentaire me laisse penser que tu ne nous connais pas, et pour sûr tu ne sais pas quel travail nous avons fait en amont du lancement de TrocDeChambre (qui s’appelle désormais RoomRoom).

      Je ne sais pas quelle est ta relation avec Booking.com. Si tu es de la maison, cherche notre historique. Sinon, renseigne toi un peu plus.

      Et puis si tu sais des choses qui ne sont pas de notoriété publique, mais que tu souhaites nous en parler plus directement, je suis tout à ton écoute.

  3. frplante dit :

    Salut Jérémy,
    J’aimerais bien que tu développe ton retour d’expérience avec digital océan car j’en suis un client satisfait, même si je me doute que ça ne convient pas à tous les cas de figure. Bonne chance avec RoomRoom et merci pour ton blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s